Cryostasis_packshot_temp

J'avais entendu parler de ce jeu avant, mais il ne paraissait vraiment pas attrayant, Un mauvais FPS russe de plus, banal. Surtout que l'équipe le développant n'avait sorti qu'un seul jeu, le pas très glorieux Vivisector...
Mais le mois dernier, j'ai lu par hasard le test de Gamekult qui en disait beaucoup de bien. D'autant que certains concepts du jeu étaient très proches d'idées développées et abandonnées durant la gestation du mod Inferences.

En fait Cryostasis est un très bon jeu si vous aimez tout ce qui est plus poétique et à forte ambiance que la majeure partie de jeux.
C'est une sorte de jeu d'action parsemé de puzzle qui se déroule sur un brise-glace russe prisonnier de la banquise dans les années soixante, le joueur incarne un scientifique qui vient à bord alors que tous les marins semblent morts.

Les choses qui fâchent tout d'abord: le jeu est totalement linéaire et il y a quelques autres problèmes, comme une mauvaise IA et une optimisation pitoyable.
Les combats ne sont pas particulièrement intéressants non plus, justement à cause de l'IA et du framerate. Cependant, ils mettent une certaine pression sur le joueur: bien que les ennemies n'attaquent jamais à plus de trois simultanément (pour ne pas complètement tuer le framerate...), les armes sont vieilles et lentes, il n'y a pas de viseur classique et l'on doit utiliser l'ironsight, donc épauler et prendre son temps avant de tirer. Ceci combiner à des environnements étroits et des ennemies rapidement sur le joueur rend les combats assez stressant et rappelle Condenmed (surtout au début avec les armes de corps à corps).
Mais contrairement à l'efficace jeu de Monolyte, les armes sont d'une imprécisions qui frise parfois le ridicule. Néanmoins, l'équilibre précaire entre qualités et défauts de gameplay donne finalement lieu à des affrontements pas si mauvais et en phase avec ce que les développeurs ont voulu faire ressentir durant le jeu.

Maintenant les bons points: Cryostasis est bâti sur une double intrigue plutôt efficace, d'une part l'histoire d'une tribu racontée lorsque l'on trouve les pages d'un carnet à dessins, d'autre part le joueur va découvrir ce qui est arrivé sur le bateau et à son équipage. Mais le jeu utilise un système de flashback original pour cela: lorsque l'on trouve des cadavres de marins, on peut revivre les derniers instants de leurs vies et ainsi modifier le passé en les sauvant.
En conséquence le présent est lui aussi modifié, libérant les accès pour continuer l'aventure. C'est un peu l'idée qu'ont en commun Cryostasis et les premiers game-concepts d'Inférences (pour mon grand malheur, moi qui pensais faire original:) mais j'ai d'autres cartes dans mon jeu...). Cela marche très bien, étant très immersif et apportant une grande variété de situations, bien plus intéressant que lorsque l'on est seulement spectateur de l'histoire.

Un autre bon point est l'ambiance oppressive de l'environnement, qui est loin d'être aussi répétitif que ce que l'on pourrait craindre sachant que tout le jeu se passe dans un brise-glace congelé. Les sons, les lumières, l'atmosphère très travaillée ainsi que les aspects métaphoriques de l'histoire produisent une alchimie rare dans les productions vidéo-ludiques.
Le côté oppressif est renforcé par un autre système de jeu, le froid. Tout au long du jeu, le joueur doit chercher des sources de chaleur, comme des lampes ou des générateurs à activer pour pouvoir ce réchauffer sous peine de ne pouvoir se mouvoir rapidement et d'être trop faible pour se défendre durant les combats. Cela apporte un aspect tactique bienvenue.

Cryostasis n'est donc pas exempt de défauts et peut apparaitre comme un jeu des plus commun si l'on ne se base que sur les screenshots, mais c'est en fait une des meilleures expériences auxquelles j'ai joué depuis Portal ou plus récemment Silent Hill 3 (oui je sais chu en retard pour SH3...).
Il rappelle d'ailleurs parfois les Silent Hill par son ambiance ou le design des personnages. Les combats font eux penser à Condenmed, tandis que l'on pourrait le rapprocher de Portal en tant qu'expérience originale bien que prenant inspiration de nombreux autres jeux ou films. Il n'en est pas moins tout à fait rafraichissant et mémorable contrairement à la majorité des FPS sortis.

Alors je vous conseille vivement de l'acheter, l'équipe russe derrière ce jeu méritant amplement d'être remercié.

__________


I heard about this game before, but it didn't seem realy interesting: one more bad commun russian FPS,
especially when you know what the devteam did before, the nasty Vivisector...
But last month, I fortunatly read the Gamekult's test, so I try to get the game because they say it was good. Moreover some game-concepts were close to ideas developped and abandonned for Inferences mod during conception phase.

In fact, Cryostasis is a very good game if you like what is more atmospheric and poetic than classic game.
It's a kind of action/puzzle game taking place in a russian icebreaker prisonner of the frost in the 60's, the player incarn a scientist comming onboard while the seamen seem all dead.

First the bad points: the game is totally linear and there're some other issues, like a bad AI, a very bad optimization and fights not particulary interesting or fun because of the AI and framerate.
However they put the player under pressure: not a lot of ennemies at the same time (to don't kill totaly the framerate...), but old and slow weapons without sight (at the begining it hand weapons) reminding Condenmed. But it's not as efficient as Monolith's game: fire weapons are really too unprecise, such a point that sometime it's ridiculous to miss.
So you have to take you time before fire, using the ironsight and as the environments are very close, ennemies are quickly on you, so it's can be stressfull and in a certain way a good gameplay.
Well, maybe not good, but it's a good equipoise beetween the qualities and defaults and at least that work and provide sometime fear and pleasure to be succesfull.

Now the good point: Cryostasis have a story divide into two main line, the player comming on the icebreaker wich try to understand what happened to the crew, and a strange tribal story told when you found drawing cards in the boat.
The game use an interesting flashback mecanism when you found a corpses, you can play the last moments of life of the seamen, and save them from die. Modifying the past help to unlock the path in the present to continue the adventure. This is the idea wish look like Inferences first concepts and it's totaly immersive, allowing various situations realy more interesting than only being spectator of the story.
Another good thing is the atmosphere, very oppressive and not so repeatitive that you can thing when you know all the game take place in a boat. Ice sounds, machinery, lights and fog provide good feelings as do some metaphoric story aspects, too rare in the game production.
The oppressive aspect is strengthened with the other main gameplay system: the cold. Player must found heat sources, like lights or generators and activate its to increase its temperature, else he go weak in combat and move slowly. This side bring some tactic to the game and is welcome.

Cryostasis maybe have big defaults and appear like a commun game if you just look at the screenshots,
but it's one of the best experience I played since Portal or Silent Hill 3 (yes I discovered SH3 late...).
It remind sometime Silent hill ambiance and caracter design, Condenmed fights, Portal singularity and many other game or movies, but it's a fresh and memorable game unlike the most FPS released.

So do not hesitate to buy it, the russian guys behind it must be thanked.