Zeitgeist

La sortie récente du troisième film de la série Zeitgeist est l'occasion de faire le point sur ces documentaires pour le moins subversifs.

Pour commencer, une critique rapide du petit dernier:
Si ce Zeitgeist: Moving Forward apparait, quand on a déjà vue les précédents films, comme une redite n'apportant pas grand-chose, il reste cependant intéressant et contient de bonnes idées. Les premiers chapitres consacrés à l'influence de la société sur le comportement humain sont en effet assez constructifs, appuyés par de nombreux témoignages de psychologues et autres experts du comportement. Le reste du film reprend par contre les thèmes déjà abordés dans les autres films de la série, notamment une description approfondie du projet Venus, introduit dans Zeitgeist: Addendum.
Si dans le concept, ce projet apporte des réponses intelligentes aux problèmes de surconsommation, de pollution et d'esclavage moderne qui sont la base de notre société, il fait à mon goût une place trop importante au tout technologique et à la science pour régler ces problèmes. Les cités et la société utopique que le projet Venus proposent sont architecturés autour du concept d'efficacité maximum et d'une gestion informatisé qui sont bien trop aseptisés, alors que des solutions moins extrêmes et n'oubliant pas l'importance des liens entre l'homme et la nature permettraient de régler ces mêmes problèmes.

Concernant les deux autres Zeigeist par contre, je serai bien plus prompt à vous les recommander.
Il s'agit de documentaires ce concentrant principalement sur les systèmes d'asservissements de la société Américaine mais s'appliquant évidemment à toutes les sociétés modernes guidé par l'économie et les religions.
Les religions tout d'abord. Elles sont présentées comme des interprétations, des métaphores du cycle du soleil et des saisons. A la base elles servaient de guides philosophiques aux communautés mais sont rapidement devenues des outils de manipulations justifiant guerres et autres massacres perpétrés au fil de notre histoire au nom des divinités, tout en permettant l'enrichissement des groupes dirigeants.
L'économie ensuite. Les auteurs des Zeitgeists montrent comment est créé l'argent à partir des dettes, et comment ce système frauduleux permet de contrôler des pays entiers. Le principe est que les grandes puissances vont déstabiliser les pays possédant de grandes sources de matières premières (telle que le pétrole ou l'eau entre autres), y apporter la guerre si cela ne suffit pas et ainsi mettre ces pays dans des situations de faiblesse extrêmes propice à leurs exploitations. En effet, par le bais de la banque mondiale, du FMI et des grandes entreprises de construction, les ressources pourront être pillées et les pays deviennent des esclaves des puissances économiques.

Il s'agit là d'un résumé succins et qui n'entre pas dans les détails je vous l'accorde. Mais si vous voulez mieux comprendre le monde qui nous entoure, ou en tout cas avoir un point de vue différent de celui matraqué par les médias, politiques et les entreprises multinationales, je vous invite à regarder ces documentaires et à vérifier les informations qui y sont distillées.
En espérant que la confiance immuable que vous accordez peut-être à notre société en sera ébranlée.

__________

As the third film have been released recently, I would make a retrospective about Zeitgeist, a subversive documentary series.


Let's start with a rapid critic about the last one:

If Zeitgeist: Moving Forward appears as a repetition not bringing so much when you already watched the previous movies, it's however still interesting and contains some good ideas. The early chapters about how society is influencing the human behaviour are quite constructive, supported by numerous reports of psychologists and other behavioural experts. The rest of the film come back on themes previously presented in the other movies, mainly talking about the Project Venus with more details than in Zeitgesit Addemdum.

If in concept, this project brings clever answers to solve the biggest problems in our society, such as overconsumption, pollution and modern slavery, in facts and in my opinion, it give too much importance to the technologies and science as the ultimate solution to fix these issues. Cities and utopic society presented in the Venus Project are based on maximum efficiency and computer management, it's too much sterile. The are less extremes possibilities, with a bigger importance accorded to the relationship between human and nature.


About the other Zeitgeist movies, I would be much more ready to recommend to you to watch them.

These documentaries are focus primarily on servo systems of American society but of course applies to all modern societies led by economics and religions.

First, religions are show as interpretations and metaphors of the sun and seasons cycles. Originally used as philosophic guides for communities, religions quickly became manipulations tools and justifications for wars and genocides made along our history, also making enriching the leaders.

Then the economy. Zeitgeist authors show how is created money from debts and how this fraudulent system is used to control whole countries. The principle is that the major powers will destabilize countries which have large sources of raw materials ( oil,  water, among others), they bring war if it is not enough and thus put these countries in situations of extreme weakness so they can exploit them.


This is a simple summarise not going into details for sure but if you want a better understanding on how the world works, or at least to have a different point of view, not the only one put on your face everyday by mass media, politics and multinationals companies, please watch Zeitgeist and go check the informations contained.

I hope the blind trust accorded to our society you maybe have will be broken, for your safe.